Petah Tikvah, IL et Singapour — le 12 avril 2016 – INTERPOL et Cellebrite ont signé un accord en vertu duquel la société apportera un soutien supplémentaire et continu aux efforts mondiaux de lutte contre la cybercriminalité.

L’accord implique que Cellebrite doit doter le Complexe mondial pour l’innovation d’INTERPOL (IGCI) d’équipements d’analyse forensique et de services de formation sur une période de trois ans.

L’équipement, qui comprend la série de produits UFED (Universal Forensic Extraction Device), sera utilisé à la fois par le laboratoire forensique de l’IGCI et sur le terrain pour aider les pays membres à collecter, à protéger et à exploiter les preuves numériques.

Suite à l’opération Strikeback coordonnée par INTERPOL et ciblant les réseaux de « sextorsion » en ligne aux Philippines en mai 2014, l’outil UFED de Cellebrite a été fourni à la police nationale philippine pour qu’elle puise récupérer des preuves après l’arrestation de 58 personnes.

La technologie Cellebrite sera également utilisée dans des cours de formation ciblés pour aider le personnel forensique à incorporer des données numériques dans les enquêtes et les procédures juridiques.

Yuval Ben-Moshe, vice-président du développement commercial forensique chez Cellebrite, a déclaré: « Cet accord souligne davantage notre engagement en faveur du déploiement de l’analyse forensique à l’échelle mondiale, tout en renforçant nos liens avec les services de police.»

Le Directeur exécutif de l’IGCI, Noboru Nakatani, a déclaré que cet accord faisait partie de l’engagement continu d’INTERPOL pour travailler avec le secteur privé.

« Le paysage des cybermenaces est actuellement en expansion et il exige une coopération sur tous les secteurs et notre accord avec Cellebrite contribuera à faire en sorte que nos pays membres puissent bénéficier de leurs solutions d’investigation numérique au moment et à l’endroit requis », déclare M. Nakatani.

À propos de Cellebrite

Fondée en 1999, Cellebrite est mondialement reconnu pour ses avancées technologiques dans l’industrie mobile.

Leader mondial des technologies d’analyse des données mobiles, Cellebrite a créé sa division d’investigation forensique mobile en 2007 avec le dispositif universel d’extraction forensique (UFED). Les solutions Cellebrite permettent d’accéder aux sources de données mobiles et de les exploiter, ce qui permet d’étendre les capacités d’enquête, d’accélérer les enquêtes, d’unifier les équipes d’enquête et de produire des preuves solides. La gamme de produits forensiques mobiles de Cellebrite, UFED Series, permet l’extraction bit par bit, le décodage et l’analyse en profondeur des données de milliers d’appareils mobiles, comme les anciens téléphones, les smartphones, les appareils GPS portables, les tablettes et les téléphones fabriqués incorporant des puces chinoises. En plus des données des dispositifs mobiles, UFED Cloud Analyzer fournit l’extraction, la conservation et l’analyse des données privées stockées dans le cloud comme les données de comptes de réseaux sociaux. La série UFED de Cellebrite est le premier choix des spécialistes forensiques, des organismes de police, de l’armée, des organismes de renseignement, des agences de sécurité d’entreprise et des agences de eDécouverte dans plus de 100 pays.