[vc_row][vc_column][vc_column_text]

 

Une organisation non gouvernementale thaïlandaise luttant contre l’esclavage a déclaré qu’elle s’était servie d’une technologie de pointe pour rassembler des éléments de preuve. Elle a ainsi pu faire condamner un général de l’armée dans une affaire de traite des êtres humains, décrite comme la plus importante du pays à ce jour.

Lire l’article entier

 

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]